Des méthodes simples pour une maison plus écolo

Adopter une maison écolo n’a pas besoin d’être une chose très compliquée. L’important est d’adopter petit changement par petit changement sans pression et sans restrictions. 

Un peu plus sur moi et mon côté écologique: Ça fait maintenant environ 2 ans que j’ai commencé à m’intéresser à l’impact de mes choix vis-à-vis l’environnement. Mon intérêt a commencé avec mon groupe d’enfants à la garderie dans laquelle je travaillais. Soit avec la consommation de papier, la consommation d’eau pendant le lavage des mains ou même les moments des collations et du dîner. Au début, ce n’était pas très compliqué; je trouvais des méthodes pour réduire ces choses qui me dérangeaient. Par la suite, j’ai eu des commentaires venant de certains parents. L’un d’eux me disait sans cesse que son enfant faisait de grosses crises d’eczéma. Voulant l'aider, j’ai approfondi mes recherches pour réaliser que le savon à lessive traditionnel peut être l’un des facteurs de réactions comme celles qu’avait l'enfant. Les parents ont donc changé leur savon à lessive, mais les changements n’étaient pas si grands. J’ai donc continué mes recherches et j’ai compris que l’eczéma ou différentes éruptions cutanées peuvent être dus à l’alimentation, à certains textiles ainsi que les produits que nous utilisons au quotidien.

J’ai vraiment été intriguée et fâchée de voir à quel point que notre corps, dès son jeune âge, peut réagir aux produits qui sont tant mis de l’avant par les géants commerciaux de ce monde. J’ai donc voulu faire des changements dans mon quotidien pour voir l’impact qu'une consommation bio (au plus possible) avec des produits naturels pouvait avoir sur moi avant de les proposer aux parents de mon groupe. J’ai donc rédigé une petite liste de changements à apporter dès maintenant dans notre maison de manière simple et peu coûteuse.

Ces changements sont écologiques, mais ils sont aussi bons pour notre corps et notre santé.

  

En premier lieu, je suggère de changer les produits ménagers ayant des produits chimiques par des produits ménagers naturels.

  • Savon à plancher en languettes ou à base de vinaigre
  • Savon à lessive en languettes (laver nos vêtements à l’eau froide principalement)
  • Produit pour laver les comptoirs, vitre, miroir… à base de vinaigre (l’odeur de vinaigre ne reste pas après le ménage)
  • Utiliser des guenilles pour laver les surfaces au lieu du papier essuie-tout
  • Utiliser du savon à vaisselle sec ou naturel

 

Des méthodes simples pour une maison plus écolo, activité enfant, santé et sécurité, produit naturel, produit biologique

Tous ces produits sont peu couteux et nous font économiser, car ils sont souvent moins chers que les produits utilisés normalement.

De plus, si nous utilisons des produits liquides, dans les magasins naturels, nous pouvons aller remplir nos pots réutilisables avec du savon en vrac, ce qui nous fait économiser encore plus.

 

Ensuite, nous pouvons opter pour des changements avec les aliments pour nous diriger vers une alimentation plus biologique et avec moins de plats surgelés. Nous pouvons aussi poursuivre avec des produits corporels naturels et réduire les choses à usage unique dans notre quotidien, tout comme les essuie-tout, les feuilles de notes, le plastique pour emballer des aliments…Adopter ces changements ne coute pas plus cher, bien au contraire, ils nous permettent d’économiser et de moins consommer.

Il y a tellement de choses que nous pouvons changer, mais je crois que débuter avec les produits ménagers serait un choix judicieux puisque l’air de notre maison devient pollué lorsque nous utilisons des produits avec des substances chimiques. De plus, débuter avec ce changement est plus facile, à mon avis, car nous faisons le changement une fois et ensuite ce choix fait partie de notre quotidien sans devoir fournir le moindre effort.

 

Pour terminer, faire des choix plus écoresponsables est une question d’habitude. Puisque nous avons l’habitude d’acheter tel produit, il est difficile de se tourner vers un autre choix. Voilà la difficulté principale. Une fois le choix fait, il ne reste plus qu’à garder une constance pour adopter ce nouveau mode de vie en pilote automatique.

Retour au blog