Un Noël Blanc, moins stressant et Vert

 

Trouver le cadeau parfait pour Noël peux être une tâche parfois difficile et surtout, savoir s’arrêter l’est tout autant! Les enfants veulent tout ce qu’ils voient en vitrine et en demande encore et encore. Comment pouvons-nous les plaindre? Les compagnies savent très bien comment attirer l’attention des enfants avant même d’attirer celle des parents. Eh bien oui, tout est pensé pour favoriser l’achat ainsi que la surconsommation. En plus d’avoir cette pression pendant les fêtes, nous avons celle aussi de consommer localement ainsi que limiter notre empreinte écologique. Ce n’est pas une tâche très facile et c’est parfois même essoufflant. Voici donc pour toi un petit guide en point sur ce que je te propose pour t’aider lors de cette période de folie qui commence. Après tout, Noël est une période de festivité et de plaisir avec nos proches. Il est temps d’éliminer les sources de stress que ce soit financière ou de manque de temps.

 

Astuce facile pour un Noël plus vert:

  • Se munir de jouets deuxième main. Pourquoi ne pas demander à des familles de notre entourage de faire du troc à jouets? Je ne sais pas si tu le sais, mais sur Facebook, tu peux rechercher dans ton quartier le groupe Buy Nothing. Sur ce groupe, les gens de ton quartier proposent des choses en bon état dont ils désirent se débarrasser. On peut donc y faire une publication et proposer aux gens du quartier de prendre des photos de leurs jouets dont les enfants ce ne servent plus pour pouvoir ensuite faire des échanges. Ça ne fera aucune différence pour l’enfant, car pour lui c’est quelque chose de nouveau donc tout autant excitant. 
  • Emballer les cadeaux dans du papier recyclé, papier journal ou même du tissu. Il y a des entreprises qui font des emballages en tissus pour limiter la consommation de papier. On peut donc réutiliser le tissu à multiples reprises. Sinon, de mon côté, j’opte pour du papier journal. Je trouve qu’en plus de limiter ma consommation de papier, ça fait tout un style différent sous le sapin.
  • Acheter des produits locaux. Oui oui, moi aussi je suis vendue local. Nous entendons parler de plus en plus de l’importance de consommer local, mais pourquoi en fait? Oui pour encourager les entrepreneurs d’ici, mais aussi pour réduire l’émission de carbone qu’on retrouve dans les airs et pour aussi favoriser l’économie local. En achetant nos produits d’ici, nous réduisons l’achat des produits qui sont créés ailleurs comme en Chine et qui ont dû parcourir un grand trajet pour se retrouver dans votre demeure. D’ailleurs, en consommant local, nous ne donnons pas de l’argent aux usines qui sous-paient les employés.
  • Faire des décorations avec le contenu de notre boîte de recyclage. Rouleau de papier de toilette, bouteille, carton... Tout peut se transformer en décoration avec un peu d’imagination. En plus de réutiliser du matériel parfois non recyclable, de beaux moments sont créés avec les minis et du temps qualité en cette période si précieuse.
  • Donner votre nourriture en trop, vêtements non utilisés, jouets… Donner à des œuvres de charité ou simplement aux gens de notre entourage. Tout comme mentionné plus haut le groupe Buy Nothing est parfait pour ça. Sinon voici des œuvres de charité pour la région de Gatineau. N’oublie pas de faire participer l’enfant dans ces démarches pour qu’il puisse en prendre plaisir. Les enfants aiment beaucoup donner, car ils aiment avoir des commentaires positifs et être reconnus pour leur gestes. Ce sont donc de belles valeurs qu’ils auront en eux pour le futur. Voici quelques organismes dont nous pouvons faire des dons; Grands Frères Grandes Sœurs, Comptoir St-Vincent-de-Paul, Vision mondiale...

 

Voici donc mes petits trucs écolo pour passer un noël plus écolo avec nos minis. J’espère que ce début de fête n’est pas trop chargé et qui va te permettre de respirer. Sinon j’espère que cette liste t’allégera les épaules et te donnera des petites idées pour économiser et surtout pour réduire ton empreinte écologique.

 

Joyeux temps des fêtes, 

Geneviève et Murphy

 

Back to blog